SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX

SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX


    وزير الصحة لا تهمه صحة المرضىو يصرح

    Partagez

    sappiste

    Nombre de messages : 46
    Date d'inscription : 31/03/2013

    وزير الصحة لا تهمه صحة المرضىو يصرح

    Message  sappiste le Jeu 9 Mai - 11:41

    Santé/Grève : pas de révision du statut particulier et du régime indemnitaire (ministre)TIPASA - Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Abdelaziz Ziari, a affirmé, jeudi à Tipasa, que le dialogue constructif avec l’ensemble des partenaires restait ouvert pour débattre certains dossiers, mais "il est hors de question de réviser le statut particulier et le régime indemnitaire".

    "Le Gouvernement ne reviendra jamais sur sa décision de ne pas rouvrir les dossiers du statut particulier et du régime indemnitaire, qui a été tranché par la Direction de la Fonction publique", a insisté M. Ziari, lors d’une rencontre nationale des Directeurs de la santé des wilayas, rappelant que cette décision "est valable pour tous les secteurs".

    Il considére que "la mise en oeuvre du statut particulier et du régime indemnitaire ne remonte pas loin dans le temps, et a été précédée par une large consultation avec l’ensemble des partenaires sociaux".

    Le ministre a réitéré la "disponibilité" de son département à "dialoguer avec tous les syndicats pour trouver des solutions appropriées qui satisfassent l’ensemble des parties concernées", tout en appelant à "bannir l’extrémisme et le jusqu’au-boutisme concernant des revendications +impossibles+ à satisfaire".

    Le taux de suivi de la dernière grève déclenchée dans le secteur de la santé au niveau national a été estimé par le ministre à 25%.

    Prônant l’apaisement, M. Ziari a considéré que "les syndicats grévistes se doivent de s’éloigner des considérations extraprofessionnelles" et ce, avant d’exprimer la disponibilité de son département à "dialoguer et à négocier certaines questions, telle celle relative au reclassement dans des postes supérieurs".

    Evoquant, par ailleurs, la prime de contagion et la prime de permanence concernant certains travailleurs des corps communs, le ministre a rappelé que "ce dossier est définitivement clos".

    Mettant en avant les spécificités du secteur de la Santé, M. Ziari a invité les syndicats grévistes à "prendre en compte l’intérêt des malades et à le privilégier en toute circonstance".

    Abordant les défalcations sur salaire des travailleurs grévistes, le ministre a assuré, à cet égard, que "la loi est claire et sera appliquée dans toute sa rigueur, sans distinction aucune", car, a-t-il dit, "la grève est un droit certes, mais n’est pas un congé payé, d’où la défalcation automatique des journées non travaillées".
    الاضراب سيتواصل الى غاية استجابة الوزارة

    said43

    Nombre de messages : 50
    Date d'inscription : 03/09/2011

    Re: وزير الصحة لا تهمه صحة المرضىو يصرح

    Message  said43 le Jeu 9 Mai - 12:46

    ما يقوله الوزير هو حرب نفسية .لكن هذا لا يهمنا ما دام الاضراب متواصلا .لكن السؤال المطروح اين هم مسؤولو النقابة الجزائرية للشبه الطبي . وما هذا الصمت من طرفهم ..ou'est leur soutien aux grévistes ..pourquoi ce silence de leurs part ..aucun outil d'information ..

      La date/heure actuelle est Jeu 23 Fév - 7:03