SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX

SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX


    NOUVEAU: LA PROTESTATION CONTINUERA LES 27, 28 ET 29 MAI 2013!

    Partagez

    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 173
    Date d'inscription : 24/10/2008

    NOUVEAU: LA PROTESTATION CONTINUERA LES 27, 28 ET 29 MAI 2013!

    Message  Admin le Sam 25 Mai - 3:01


    NOUVEAU: LA PROTESTATION CONTINUERA LES 27, 28 ET 29 MAI 2013!
    Le même scénario, vécu à plusieurs reprises, avec plusieurs
    ministres de la santé, se reproduit encore. Une tutelle qui renie ces
    engagements, une rupture du dialogue, des mesures répressives et la politique
    du pourrissement, de la désinformation, des confrères qui se découragent…
    combien de fois avons-nous vécu cela ?



    Et combien de fois avons-nous continué quand même, malgré
    toutes les pressions, malgré les doutes d’aucuns, et les médisances de
    certains. Certes il est toujours pénible de constater que, malgré tous nos
    efforts de communication, communiqués et autres points de presse, le sens de
    cette protestation se réduit encore dans l’opinion à des demandes
    d’augmentations salariales.



    Le combat militant pour bâtir et consolider le système
    national public de santé reste insuffisamment perçu, ce qui vaut à ce mouvement
    de grève l’hostilité d’une partie de l’opinion.



    Mais nous restons
    convaincus que dans l’état actuel des choses, le seul moyen de faire évoluer cet
    assemblage hétéroclite et archaïque de
    structures et de personnels qui nous tient lieu de « système »
    national de santé, vers quelque chose de plus conforme aux normes universelles,
    non seulement en matière de conditions socioprofessionnelles des différentes
    catégories de personnels, mais aussi en ce qui concerne les conditions de prise
    en charge du malade , est de faire pression sur les pouvoirs publics.



    Le système de santé est à la dérive, et malgré tous les
    effets d’annonce, aucun plan stratégique national pour le redresser n’est mis
    en œuvre par les pouvoirs publics ni même en voie d’élaboration, et les
    professionnels de santé refusent de continuer à servir d’ éternels boucs
    émissaires pour cet énorme gâchis où tous savent qu’il était possible de faire
    mieux .



    Cela donne tout son sens à cette lutte. Et il faut garder à
    l’esprit que tous les épisodes passés, même les plus durs et les plus
    incertains, à chaque fois que nous avons persévéré, ont toujours débouché sur
    des avancées positives.



    C’est pour tout cela que nous continuons!

    • COMMUNIQUES DE L'INTERSYNDICALE DE LA SANTE

    COMMUNIQUE DU 23 MAI 2013 LIRE ICI

      La date/heure actuelle est Mer 1 Mar - 13:00