SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX

SAP & UGTA & SNAPAP & SYNDICAT LIBRES DES PARAMEDICAUX


    JE VOUS PROPOSE: "LE PREMIER PAS VERS LE CHANGEMENT"

    Partagez

    EL ANNABI

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 20/12/2008

    JE VOUS PROPOSE: "LE PREMIER PAS VERS LE CHANGEMENT"

    Message  EL ANNABI le Ven 26 Fév - 6:45

    Le changement ! ?

    Combien d’hommes et de femmes légendaires ont pu changé le cours de l’histoire, oui c’est une réalité je ne peux dire le contraire mais je demeure convaincu que pour réussir un changement, il faut rassembler les fondements et les principes sans lesquels aucune tentative de changement ne verra le jour.

    Le changement est une affaire d’hommes libres, propre et intègre qui aspirent à un monde meilleur où chacun trouvera la place qu’il mérite sous l’égide d’une équité impartiale dans l’honneur et la dignité.

    Une population qui veut changer les choses doit savoir résister car rien ne se donne mais tout s’arrache… A travers l’histoire, il n’y a jamais eu de guerre sans victime.

    Pour parler du changement, nous devons, sans conteste, s’appuyer sur l’une de ces étapes qui constitue, à mon avis, les bases et les fondements du changement :

    1. LA DEMOCRATIE : L’état doit donner les moyens aux abeilles pour convaincre les mouches par le biais de la communication et du dialogue constructive sans entraves ni coulisses et ce même état doit applaudir les résultats sans pression, sans fraude ni falsification et encourager les nouveaux leaders en leur dotant de moyens nécessaires pour appliquer leur politique… En ALGERIE... je vous laisse deviner la suite.

    2. LE RENVERSEMENT : Le recours à la force et aux autorités de l’état est indispensable, c’est l’état même qui doit assurer la réussite du changement où le pouvoir et ses administrations publiques doivent participer et orienter les résultats du changement… En ALGERIE... je vous laisse deviner la suite.

    3. LE SOULEVEMENT : La population doit investir les lieux et ne doit, en aucun cas, quitter son objectif jusqu’à sa réalisation, elle doit mener le combat du débat à la fin avec beaucoup de sérénité de patience, de tolérance et surtout du dévouement et du sacrifice.

    De ces trois hypothèses, la plus probable mais difficilement réalisable est le soulèvement des paramédicaux, cette corporation doit d’abord reprendre la confiance en soi, puis prendre conscience de sa situation pour arriver en fin de compte à s’organiser en vue d’un soulèvement pour le changement…

    Je propose de créer des associations de WILAYA avec des paramédicaux dignes de cette appellation et à la hauteur de ce défi et qui doivent faire preuve de crédibilité et d’abnégation en vue de réaliser un seul et même objectif : « hausser le niveau des paramédicaux » pour les préparer à la résistance, une fois que cet objectif est totalement atteint par l’entraide de toutes les associations à l’échelle nationale, des regroupements en associations régionales doivent faire surface pour enfin donner naissance à une organisation nationale représentative issue d’une base consciente et motivé.

    Je commencerai dés demain à regrouper les quelques paramédicaux que je connais et sur qui je peux compter afin de créer une association pour la sauvegarde de la profession paramédicale et je vous invite tous à faire de même.

    BON COURAGE
    avatar
    l'algerois

    Nombre de messages : 92
    Date d'inscription : 27/10/2008

    SOULEVEMENT PACIFIQUE

    Message  l'algerois le Sam 27 Fév - 14:32

    Salam alikoum

    Mon cher collègue, votre intervention dénote de la maturité que puissent avoir ces abeilles pour convaincre les paramédicaux, qui par leurs laxisme ne puissent réagir ni réaliser cet objectif.
    Toutefois, la proposition du soulèvement demeure l'étape la plus importante voir le nerf du combat.
    A cet effet, je vous demande de rassembler les paramédicaux au niveau de votre wilaya,qui pourrons ce déplacer à Alger siège national, pour une date que nous fixerons ultérieurement et en collaboration avec tous les opposants au bestioles du BN.
    Aussi ,de ma part je suis prêt a rassembler une dizaine et en prenant contact entre nous, nous pourrons rassembler les para du nord,du sud,de l'est,et de l'ouest pour investir les lieux à une date précise.
    Cela nous permettra de déloger ces minables du siège du SAP quelque sois les sacrifices,nous appellerons par la suite à une assemblée générale qui se tiendra à Alger ou à n'importe quel endroit.
    Je suis persuadé que le combat est rude mais pas impossible,je me propose de prendre contact avec les gens d'Alger, de Blida et chacun de nous fera de même cela nous donnera la force de l'union et s'il le faut nous camperons au niveau du siège jusqu'au départ de ces minables qui ont pris en otage notre corporation à des fins personnels.
    Par conséquent je demande aux personnes suivantes:
    EL ANNABI,HARRY,BRABA,AVIATION 3,FERMLI,PRINCE DZ Administrateur du site,TOUATI,...et tous les opposants du SAP UGTA BIS à hussein dey de se communiquer par téléphone et d'envoyer leurs numéros personnels au site qui prendra le relais à les rassembler au plus vite.
    De cette manière nous coordonnerons nos efforts pour réussir ce combat qui reste la seule alternative pour sauver la corporation,et le syndicat qui la représente.
    Mon email : b_grand_blanc@hotmail.com
    Vive les para libres
    cheers cheers cheers

    kim fermeli

    Nombre de messages : 37
    Age : 42
    الموقع : www.pmr.webobo.com
    Date d'inscription : 23/02/2010

    juste pour vous dire

    Message  kim fermeli le Dim 28 Fév - 1:40

    bonjour tout le monde Mr el anabi c'est une bonne initiative de votre part mais je voudrai vous dire que la profession des parazéros est bien préserver c'est une simple remarque de ma part ont veux une association pour défendre les droit des paramédicaux individuel et collective pour Mr l'algerois c'est une bonne idée et moi je suis avec toi pour faire déplacée ces minables a la retraite compté sur moi pour faire assembler les paramédicaux de la W.de RELIZANE
    lol!

    EL ANNABI

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 20/12/2008

    Ne jamais confondre VITESSE et PRECIPITATION : Nous n’avons pas le droit à l’erreur.

    Message  EL ANNABI le Lun 1 Mar - 2:54

    Tout d’abord, permettez moi de saluer, honorablement, tous mes amis et mes frères du forum. Un salut particulier à BRABA et L’ALGEROIS pour leur ténacité

    … Nous sommes lucides et conscients, nous connaissons, parfaitement, les faiblesses de notre corporation et la force de notre adversaire et nous savons, précisément, à qui nous aurons affaire si nous devons se manifester, ce n’est pas le SAP que nous affronterons mais nous allons mener un combat contre le système et nous allons, tout simplement, ouvrir les portes devant les acteurs de ce même syndicat et leur donner l’occasion de plaider victime devant une poignée d’instigateurs, de perturbateurs… et de pas mal d’autres étiquettes.

    Alors, nous devons éviter les PRECIPITATIONS et nous devons s’engager, en toute VITESSE, à une action bien organisée, structurée et mieux réfléchie en vue de multiplier et de coordonner nos efforts pour arranger une stratégie sans failles afin de mettre, définitivement, un terme à cette médiocrité qui déchire notre corporation depuis l’indépendance.

    … Se manifester pour récupérer de la tempête… Ce n’est pas intelligent de notre part car si nous partons sans assurer nos arrières, nous encaisserons des buts naïvement et cela nous conduira à l’échec, un échec qui sera fatal pour notre combat et le devenir de la corporation car le résultat ne pourrait être qu’en faveur de notre adversaire… Je vous redis : « PATIENCE, NOUS N’AVONS PAS LE DROIT À L’ERREUR ».

    Personnellement, je veux et je rêve du changement mais je ne suis pas pressé car ce qui est fait est fait, c’est à l’avenir qu’on doit se pencher… Nettoyer la corporation de la vermine tout en formant de jeunes paramédicaux propres intègres et motivés sur la compétence et la conscience, le combat et la persévérance l’honneur et l’équité.

    Pour tout cela, je vous prie de créer, en extrême urgence, 48 associations pour la sauvegarde de la profession.

    Mes interventions deviennent un peu long, recevez, par avance, mes excuses et merci pour votre patience.

    kim fermeli

    Nombre de messages : 37
    Age : 42
    الموقع : www.pmr.webobo.com
    Date d'inscription : 23/02/2010

    c'est reçu 5/5

    Message  kim fermeli le Lun 1 Mar - 6:00

    la j'ai bien compris votre message et je suis avec toi jusqu'où bout du tunnel
    sunny

    salim555

    Nombre de messages : 62
    Date d'inscription : 12/06/2010

    Avec vous MAIS...

    Message  salim555 le Lun 28 Juin - 3:16

    bonjour!l'initiative est tellement bonne que nous ne pouvons reter indifferents!alorslaissez moi vous dire que lors de la creation du sap j'etais parmi les premiers dans mon milieu hospitalier,(((un hopital de l'est)))!Mais imaginez ce qui s'est passe ensuite!Une bataille rangee s'est enclenchee de la part des UGTA! pour freiner l'adhesion,les chose sont allees jusqu'a l'intimidation et l'interdiction des reunions et adhesions!le sap etait comme meme ne,mais par la suite ces memes representants du sap ont pris le chemins des magouilles et interets personnels!A present on est dans la tourmente ?,a quel saint se vouer!je vous encourage malgre cela,car les para medicaux ont besoin d'un tremblement de terre au niveau de leur corporation pour savoir ce qu'ils sont et ce qu'ils veulent...et ce n'est pas en leur jetant des promesses comme l'a fait le sap!

    canada

    Nombre de messages : 11
    Date d'inscription : 26/05/2009

    il ne faut pas melanger vitesse et precipitation

    Message  canada le Lun 28 Juin - 17:50

    bonjour a tous, je me présente comme etant du SAP? il ne faut pas comprendre par cela que je suis adherant et militant des causes perdues, il faut noter que je suis actuellement sg d'une section syndicale SAP et bien auparavant en l'absence d'un tel syndicat de corporation, j'etais dans l'UGTA de Mr rouaibia qui nous a fatalement mis a plat. si aujourd'hui c'est vrais par lassitude,nous confondrons SAP et UGTA nous tomberons innevitablement dans le piege d'une lutte fratricide qui ne fera que jouer en faveur de ce système qui fait de nous en loccurence"une simple carte d'electeur".alors chers amis,a mon avis c'est vrais qu'il faut secouer notre syndicat "autonome"je dirai,puisque ses membres ne sont pas eternels ni indetronables comme vous le dites pour aller encore une fois créer une autre branche qui nous ménera nul part, sauf a diviser les rangs et les rendre plus fragiles qu'ils ne le sont deja. je suis parfaitement daccord avec vous si vous me ditent:rien ne va plus depuis un certain temps et c'est l'avis de tous les paramedicaux au niveau des structure locales.pour rappel le SAP a ma connaissance ne beneficie pas des subventions tel que l'UGTA et ne se fixe pas uniquement l'objectif du statut particulier lequel deja est a la traine. il faut plutot se poser une question a laquelle vous ne trouverez pas de reponse ni meme d'echo : qu'est ce que nous fesons de bon au niveau de nos differentes structures locales mis a part d'avoir les yeux rivés sur le bureau national. chèrs amis,nous avons un syndicat qu'il faut booster et propulser afin qu'il fasse mieu pour ne pas dire plutot que c'est nous memes qui ne fesont rien.le combat du bureau national reflete obligatoirement le renforcement des rangs des paramedicaux au niveau de la base. n'oubliant pas que la structure existe (l'ossature), mais le mecontentement de la base est trop sourd, personne ne l'entend et ne gene personne.nous voudrions que nos revendications aboutissent,alors manifestons notre mecontentement vis a vis du ministère pour qu'il fasse appel a notre syndicat (donnons des armes a notre syndicat (notre tutelle).et si cette dernière ne fait rien, a ce moment la,il faut aller vers sa dissolution. actuellement,c'est une affaire de sous et si ca bloque, c'est forcément le gouvernement avec ses calculs mesquins avec la complicité de la DGFP et le ministère des finances. alors denoçons-les avec des actions locales. MERCI
    avatar
    kadkad

    Nombre de messages : 87
    Date d'inscription : 31/12/2009

    nous et notre sap

    Message  kadkad le Sam 3 Juil - 3:20

    bonjour messieurs
    à mon avis et selon le fonctionnement des grands syndicats dignes de ce nom, ce sont les dirigeants (BN) qui appellent leur base à des actions quel que soit leur nature, soit des séminaires , des colloques, des rassemblements, des rencontres scientifiques, et aussi des mouvements de protestations en l'occurrence des grèves, si nos représentants au plus haut niveau ne peuvent pas ou ne savent pas mobiliser leur base, alors comment voulez vous qu'on puisse arracher la moindre revendication, si notre combat ne se traduit pas par des actions concretes et sur le terrain nous changerons rien du tout, et nous resterons toujours ces fermli que tout le monde dénigre y compri par les paramedicaux eux memes ( ce que je constate ici sur ce forum) notre corporation est très forte de par le nombre,(je veux dire) mais sur le terrain on est complètement absents, , si un BN doté d'une force comme la notre ne peut rien faire et ne peux pas imposer ou faire aboutir une revendication , c'est qu'il y a vraiment un gros probleme.
    Nous avons tout les moyens de nous faire entendre, mais...
    je rejoins mes collegues qui appellent à un changement, et allons vers le changement

    neokameleon

    Nombre de messages : 1
    Date d'inscription : 22/07/2010

    creation d'une association non un syndicat

    Message  neokameleon le Jeu 22 Juil - 15:17

    je suis entierement d'accord pour l'initiative mais pour la creation d'une association non pas un syndicat
    cette association a comme but :
    (se n’est que des suggestions)
    1- Garantie et défense de la qualité des soins en général.
    2- Défendre les intérêts du personnel de santé des paramedicaux plus precisement.
    3- Collaboration dans la planification et l´élaboration desprogrammes de formation.
    4- Promotion de la formation continue.
    5- Défendre l´image et le rôle de l´infirmière dans notre société.
    6- Militer pour un ordre infirmier qui sera chargé de maintenir l’éthique et la déontologie de la profession infirmier et représenté les professionnelles sur le plan administratif et juridique.
    7- Collaboration avec les différentes organisations du secteur de santé au niveau national et international (CII)
    pour ca je suis partant et je peu rassembler les paramedicaux de skikda.

    Contenu sponsorisé

    Re: JE VOUS PROPOSE: "LE PREMIER PAS VERS LE CHANGEMENT"

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 22:39